Luminothérapie Quesaco ?

En France, nous sommes de plus en plus nombreuses à nous réveiller à la douce lumière d’un simulateur d’aube. Aujourd’hui, ces lampes de luminothérapie sont devenues des objets de soin et de bien-être particulièrement développés et s’intègrent facilement dans le quotidien. En quoi consiste cette méthode de médecine douce de plus en plus populaire ? Explications.

On comprenait déjà les vertus de la bronzette à l’Antiquité ! Quatre siècles avant notre ère, Hippocrate recommandait des bains de soleil pour traiter certaines maladies infectieuses, comme la tuberculose. Il notait alors une amélioration globale chez ses patients.

Si le recours au soin par la lumière s’est généralisé de nos jours, c’est surtout parce que nos habitudes ont changé. On manie plus rarement la houe que nos ancêtres et même si travailler dans un bureau est plus confortable que battre le blé, on reçoit moins de lumière naturelle, remplacée par des néons.

Résultat : notre horloge biologique peut perdre ses repères, basés sur les cycles jours/nuits.

C’est surtout en hiver que ce décalage se fait plus important avec la perte d’ensoleillement. On se sent fatiguée, on a envie de manger plus, on veut dormir : c’est la déprime saisonnière.

La luminothérapie permet de lutter efficacement contre ce genre de trouble en recadrant notre rythme quotidien après quelques séances. La luminothérapie peut également être indiquée dans plusieurs autres cas, comme les troubles du sommeil.

Pratiquée grâce à des lampes qui imitent la lumière du soleil, elle permet à l’horloge biologique de se régler à nouveau. Voici LA lampe qu’il vous faut :

Lampe de luminothérapie 15,000 lux – Puissante lumière anti déprime – 64,90€

RDV sur la boutique TOP LIFE ici -> Lampe Anti Déprime